Dalat, un bout de France,

Dalat nous a surpris avec sa petite touche française, ici on l’appelle le petit Paris. Quand on arrive dans la ville on peut tout de suite voir cette tour en triangle qui rappelle la tour Eiffel. Puis quand on se balade dans celle-ci on peut voir beaucoup de restaurants, de bars et d’hôtels avec des noms français mais pas seulement, il y a des bâtiments avec une architecture française. C’est une ville assez touristique, les vietnamiens y viennent en vacances, elle se situe au sud du Vietnam au nord de Ho Chi Minh.

Sur la route de Dalat

C’est après un très joli trajet à travers les montagnes que nous découvrons la ville de Dalat, puis on consacre l’après-midi à chercher une agence pour faire une extension de visas. Eh oui il ne nous reste même pas une semaine et encore plein de villes à découvrir ; on ne trouve qu’une agence qui est d’accord mais les tarifs sont excessifs. On réfléchit longuement entre écourter le séjour ou payer : ça nous embête vraiment de ne pas voir le sud du pays alors on choisit de payer pour pouvoir continuer à profiter. On dit au revoir à nos passeports pas vraiment rassurés, nous sommes obligés de les renvoyer dans la ville qui nous a fait le visa, c’est à dire à Hanoi. On négocie avec l’agence pour qu’il nous soient renvoyés à Ho Chi Minh et qu’on puisse continuer notre périple au lieu d’attendre à Dalat. On les recevra normalement sous 10 jours.

Lac auprès de Dalat

Le lendemain on se loue des scooters pour découvrir la ville et ses environs, on se balade à travers les montagnes et les serres en admirant le paysage, on se rend au lac Ankroët, à 17 kilomètres. Normalement il y a des cascades mais elles sont asséchées en cette saison car l’eau est utilisée pour approvisionner la ville. Ensuite on se rend au lac Ho Chien Thang à 6km au nord de la ville, on emprunte des chemins un peu galères pour s’y rendre mais le paysage est vraiment magnifique, le lac est entouré d’une forêt, et il n’y pas de touristes.

On finit l’après-midi en sirotant une petite bière au bord du lac central de la ville Xuan Huong où on croisera un dalmatien accompagné de son petit singe qui nous ont fait bien rigoler. Le singe est accroché au collier du chien et ils se baladent ensemble, quand le chien se met à courir le singe saute sur son dos et s’accroche : la scène est vraiment improbable mais on vous promet que c’est vrai !

Le lendemain on commence la journée par visiter une ferme de fleurs, eh oui Dalat c’est la ville des fleurs : elle est très réputée pour ça. Elles sont exportées dans le monde entier, leurs serres remplies de fleurs sont vraiment impressionnantes et ça sent bon. On poursuit notre journée en visitant une plantation de café où il cultivent un des cafés les plus chers du monde le café kopi luwak fait avec des civettes. Qu’est-ce que c’est les civettes? C’est une petite bête qui ressemble à un furet en plus gros. Ils les nourrissent de cerises de café qu’elles digèrent, puis juste la pulpe et le noyau se retrouvent dans les excréments qui sont encore couvertes d’une partie de l’enveloppe intérieure. Les graines sont ensuite récoltées puis lavées et séchées au soleil avant d’être juste un tout petit peu torréfiées pour garder l’arôme, et l’absence d’amertume est obtenue grâce à la digestion des civettes. Comme je disais, c’est un des cafés les plus chers du monde : le kilo vaut parfois jusqu’à 1000$. On aura la chance de finir la visite par une petite dégustation de ce fameux café qui a un goût très particulier.

On continue notre journée par une visite d’une ferme de crickets : oui au Vietnam ils aiment bien le cricket que ce soit grillé ou pour faire des combats de crickets… Dans la ferme il y a plein d’animaux à part des crickets : des crocodiles, des porc-épics etc… On poursuit les visites par la fameuse cascade de l’éléphant waterfall qui est très jolie mais un peu dangereuse. Il faut escalader les rochers en faisant attention pour pouvoir l’admirer des meilleurs point de vue mais ça vaut le coup. Il y a aussi un petit temple un peu plus haut où on fait un petit détour. Le temple est assez moderne avec des représentations de dieux et des sculptures, et derrière, dans le jardin se trouve un happy bouddha assez grand.

L’après-midi on se rend au mont Lambiang en jeep ; de là-haut il y a une super vue panoramique sur Dalat. J’avoue sur ce coup-là on a un peu fait les fainéants : la balade à pied doit être vraiment jolie mais nous avions pris un tour organisé, donc on n’avait pas le temps de monter à pied même si le tour en jeep était cool ! (je n’en avais jamais fait). Lol. Mais si vous avez le temps, je vous conseille de faire toutes les visites par vous-mêmes et de faire cette randonnée qui doit durer 3h30 aller-retour, et qui vaut le coup. Le tour organisé n’est vraiment pas top, on fait tout trop vite et on n’a pas le temps de profiter. On finit cette journée par la visite du couvent de Marie, pas vraiment génial, à part le jardin très fleuri.

Pour notre troisième et dernier jour dans la ville nous sommes allés aux cascades de Datanla en scooter : on se balade presque tout l’après-midi dans le parc, les cascades sont vraiment jolies et le parc aussi. On finira la journée par la super découverte d’un bar très surprenant : le 100 Mai. Quand on entre à l’intérieur on n’imagine pas ceque ce bar réserve : c’est un énorme labyrinthe qui part du sous-sol jusqu’au haut de la maison pleine d’escaliers et de passages secrets avec une décoration loufoque. Pour sortir on doit chercher son chemin, c’est truffé de recoins pour s’assoir. C’est un endroit où je vous recommande de vous arrêter si vous séjournez à Dalat, vous serez surpris par l’architecture et l’ambiance très sympa le soir ; mais mieux vaut y aller en fin d’après-midi pour le découvrir quand il n’y a pas trop de monde, cette visite c’est fous rires garantis !

Vous l’aurez compris Dalat est une ville agréable que nous avons appréciée. Il ne fait pas trop chaud et il y a un tas de choses à faire, que ce soit siroter un verre dans un bar au style français, ou visiter les alentours truffés de cultures en tout genre, de cascades et de lacs. Ah oui j’oubliais aussi : on a surtout aimé Dalat pour cette boulangerie en centre ville où on trouve un tas de bonnes choses à des prix plus qu’abordables, on y a été tous les jours !

Dalat

Petits conseils :

Pour l’hébergement :

A Dalat il y a toutes sortes d’hôtels de la gest house bon marché à l’hôtel de luxe, tout dépend de ce que vous recherchez. Nous avons pour notre part logé dans la gest house loc binh pour 8$ la nuit. Les chambres sont propres, la salle de bain correcte. Elle est située pas loin de la place centrale.

Adresse: 3C Ly Tu Trong – Dalat City

Pour grignoter:

Faite un tour à la boulangerie Lien Hoa dans le centre de Dalat : on y trouve de très bonnes pâtisseries pour pas cher.

Adresse: rue Ba Thang Hai (on ne se souvient plus du numéro mais c’est au début de la rue avec une façade rouge.)

Pour boire un verre:

Le Bar 100 Mai, même si vous n’y buvez pas un verre je vous conseille de passer voir l’intérieur vraiment original, vous serez surpris, et l’entrée est gratuite

Adresse: rue Phan Boi Chau juste après le restaurant qui fait des barbecues et la place du marché.

Pour les visites:

Comme je disais plus haut, les journées-tours qui sont proposées ne sont pas top. On fait tout très vite, la journée coûte 350 000 dong par personne repas inclus, vous trouverez le tour dans toutes les agences de la ville. Mais si vous avez le temps de le faire par vous-mêmes en louant un scooter c’est mieux. La location pour une journée d’un scooter automatique coûte 100 000 dông, on en trouve un peu partout dans le centre ville.

Adresse de la plantation de café: coffe garden Mê Linh, elle se situe à 19 kilomètres sur la route de l’éléphant waterfall. La tasse de café coûte 60 000 dông. Route 725

Bien-sûr prenez le temps de faire le tour des lacs du coin, des cascades et de vous arrêter à la fameuse ancienne gare routière réaménagée qui est super.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *