Jaïpur une ville historiquement riche !!!

ville de Jaipur vue des montagnes

On est partis à 8h de Delhi pour 5h de route, direction Jaïpur et pris notre petit dej typique nann au curry pommes de terre, avec Radju au bord de l’autoroute. Nous sommes arrivés vers 13h on a déposé vite fait nos affaires à l’hôtel et hop direction Amber Fort qui se situe un peu dans la montagne au bord de la ville. Petite particularité : en Inde pour visiter les monuments il y a un tarif indien et un tarif étranger qui varie suivant les visites de 4 fois plus à 10 fois plus cher. Nous, on a réussi à avoir le tarif indien pour quelques visites car on a la chance que Nalenouille ait des origines de ce pays.

Puis nous sommes allés visiter une boutique de pierres précieuses. Ils les reçoivent brutes, les retaillent et les polissent pour leur donner la forme qu’ils désirent. Il nous ont montré toutes sortes de pierres précieuses, de celles qui sont plus ou moins pures à celles qui nourrissent leurs croyances comme des pierres de chakra, et des pierres pour soigner les maux de tête, les mots de ventre comme la pierre de lune… il suffit donc de les poser sur soi pour ressentir leur effet. Personnellement on n’a pas eu l’occasion de les tester en réalité. Le lendemain nous nous sommes réveillés un peu en retard car notre réveil n’a pas sonné… Petit coup de stress dès le matin, mais notre super chauffeur, toujours tranquille, nous a attendus gentiment. Nous sommes partis après avoir déjeuné.

 

Nous sommes allés visiter Jantar Manta : cest un lieu inventé par un maharadja (Sawaï Jaï Bhawan) et testé en 1901 pour l’étude astronomique par Jotshis. On y trouve des représentations célestes dessinées dans du marbre, tous les signes du zodiaque et leurs positions dans le ciel, des horloges solaires et des boussoles. Il a é classé au patrimoine de l’UNESCO en 2010.

Ensuite nous sommes allés dans un petit palais de la ville Hawa Mahal construit en 1799 qui signifie palais des vents car il a été conçu de sorte à ce que le vent circule dedans grâce à ses nombreuses fenêtres.

Puis nous avons été au Albert Hall muséum qui est un musée des découvertes archéologiques du monde. On y trouve des statues égyptiennes, une momie égyptienne découverte par un étudiant en archéologie, mais aussi toutes sortes d’armes du monde, du mobilier et de la vaisselle, de la monnaie antique, des fragments de livres anciens couverts de dessins et d’écritures. En sortant nous avons eu le plaisir de rencontrer un globe-trotter allemand qui fait un peu près le même parcours que nous en Inde avec qui on a un peu discuté.

Nous nous sommes ensuite éloignés un peu de la ville pour rejoindre un Palais : Sisodia Ranib construit par le même maharadja que Jantar Manta pour sa reine, la princesse de Udaïpur. Ensemble ils ont donné naissance à un fils Sawai Madho Singh.

N’oublions pas de préciser que la Mafia est fortement présente à jaïpur.

Puis nous sommes partis admirer la ville de Jaipur du haut des montagnes. Nous avons regardé des indiens jouer au cerf-volant fabriqués « maison » qui volent très loin et haut.Spectacle magnifique !

En rentrant nous nous sommes arrêtés visiter une fabrique de textile en tout genre, qu’ils imprègnent de dessins grâce à des tampons et de l’encre entièrement végétale, mais aussi de broderies cousues à la main. On était samedi donc il n’y avait que le chef ; les employés était en repos. Il nous a montré comment les motifs sont imprimés avec des tampons : un premier qui sert à faire les traits et contours du dessin, puis le second pour remplir le dessin de couleurs. Ils peuvent le remplir jusqu’à 7 couleurs dans un seul dessin, ce qui leur demande une précision énorme. Les impressions se font sur la soie ou le cachemire, et la broderie sur tout tissu sauf la soie qui est trop fine et casserait si on la brodait. Ils vendent ça à des prix qui défient toute concurrence, comparé à notre cher pays qui fait tout par les machines !! On ne citera pas ce géant Suédois. lolIl nous a aussi expliqué qu’il venait parfois travailler à Paris pour des grandes marques de décoration d’intérieur, mais il n’exporte pas d’énormes quantités en France. Il y était allé il y a 3 ans, et doit y retourner l’année prochaine. Par contre il exporte ses tissus brodés dans toutes les villes d’Inde : Bombay, Madras, Pondicherry, New Delhi … Pour broder une housse de couette avec des motifs d’éléphant et des motifs indiens partout, ils mettent environ un mois !!!

Jaipur est une ville beaucoup plus typique et artisanale que Delhi mais tout aussi peuplée.Ses habitants sont plus pauvres mais la ville à une grande richesse de patrimoine, et de savoir faire, avec un paysage un peu désertique et des montagnes tout autour, et plein de forteresses pour la garder. En bref nous avons fortement apprécié cette ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *