La muraille de Chine, sans tous ses touristes !!!

La grande muraille en quelques mots :

Si on devrait la décrire en un mot on dirait qu’elle est juste impressionnante !!!

C’est la plus grande et la plus importante construction humaine.

Située au nord de la Chine elle s’étend de la côte nord de Pékin jusqu’au désert de Gobi.

Elle a été construite entre le 3eme siècle av JC et le XVIIe siècle.

Elle s’étend sur plus de 6700km mais sa taille est souvent remise en question car des parties sont aujourd’hui enfouies sous terre, elle fait entre 4-5 mètres de large en moyenne, elle s’élève entre 5m-17 mètres de hauteur.

Elle est inscrite au patrimoine de l’Unesco depuis 1987.

C’est un des endroits les plus visités du pays, elle accueille plus de 80 mille touristes par jour.

Et une merveille du monde en plus à notre compteur !

Notre arrivée à l’auberge face à la muraille !

Après nos 1h45 de bus, nous nous sommes fait récupérer par notre pick-up et nous avons emprunté de toutes petites routes, ou plutôt des chemins. Les interrogations dans ma tête filaient : où allions-nous arriver, est-ce que ce serait aussi bien que ce que j’avais imaginé… Puis après 10 minutes de route la voiture s’est garée, et nous avons dû marcher 20 minutes pour arriver à notre auberge car tout était gelé. C’est sur ce petit chemin que nous avons aperçu pour la première fois ce géant de la construction humaine, la Grande Muraille de Chine, seule perdue au milieu des montagnes. C’était magnifique et incroyable, elle est impressionnante et, donc forcément j’ai fait une belle chute en l’apercevant ! c’est ça quand on ne regarde pas sa route, mais on peut dire qu’elle m’a déroutée !^^

Arrivés à notre auberge vers 15h30, la vue qu’on avait depuis la terrasse était juste splendide et nous avons donc bu notre bière avec des cacahuètes, bien méritées face à la muraille, une des meilleures bières, et des plus appréciables ! Cette auberge est située dans un petit village retiré, l’équipement y est typique et très sommaire : des petites cabanes en tôle servent de chambre dans lesquelles se trouvent des lits typiques chinois qui chauffent à l’aide de braise en dessous, des oreillers en riz (on a adoré), et des petites toilettes dans une cabane au fond du jardin. Un confort largement suffisant quand on veut s’immerger dans la culture chinoise et profiter d’un lieu unique en mode vip.

Nos 2 jours à la muraille et des moments inoubliables.

Nous sommes ensuite partis regarder le coucher du soleil, nous n’avons pas pu l’admirer de la muraille car ces satanés gardes étaient là pour nous barrer la route, fuck !!! Mais c’était quand même magnifique du pied de la muraille, et faut pas trop en demander non plus et savoir apprécier ce qu’on a !

Puis nous sommes rentrés pour manger un super bon repas très copieux, heureusement qu’on avait pas mangé de la journée, mais nous avons pas réussi à finir quand même ! Nous avons mangé comme des rois. Puis nous avons organisé notre trek pour le lendemain avec nos super hôtes : nous avons décidé de partir à 6 heures pour admirer le lever du soleil avec les indications du père de notre hôte, pour atteindre la muraille par un petit chemin situé à 5 minutes de l’auberge.

C’est donc avec beaucoup de chance que nous faisons nos premiers pas sur la muraille en mode clandestin à 6H30, seuls au monde, sans aucun garde pour venir nous déloger !!! Nous avons profité de cet instant en montant sur le toit d’une tour pour contempler le spectacle qui s’offrait à nous, puis comme nous ne voyions aucun garde à l’horizon malgré le nombre de caméra qu’on a dû déclencher sur notre passage, nous avons décidé de continuer à profiter de la muraille déserte. Nous nous sommes baladés pendant plus d’une heure avant de rejoindre l’auberge pour prendre notre petit déjeuner très copieux, mais il faut bien ça pour être d’aplomb pour partir faire notre trek de 4 heures sur la muraille de Jinshanling à Simatai, et oui nous ne pouvons désormais plus faire le trek dans l’autre sens. Nous avons pris beaucoup de plaisir à gravir les marches de la muraille qui parfois font quand même une sacrée taille, ce n’est pas de tout repos de gravir la muraille de Chine, mais un paysage comme ça, ça se mérite ! En plus la muraille était gelée à des endroits ce qui avait son charme mais qui rend la marche un peu plus délicate ! D’autant plus que certaines parties n’ont pas été rénovées et ont laissé l’authenticité des années passer, ce qui la rend vraiment superbe et ça en donne des frissons.

Nous n’avons pas croisé plus de 10 personnes sur ce tronçon, et nous avons pu faire ce trek presque seuls au monde, avec quand même deux trois vendeurs à l’entrée et à la sortie ; ce fut plus qu’agréable de voir la muraille comme ça, et pas dans les marées humaines !!!

Alors nous disons un grand merci à Novo-monde qui est le blog de deux petits suisses partis en tour du monde en 2014 et sur lequel nous avons trouvé ce bon plan qu’eux avaient trouvé sur le blog de À-contresens. Nous nous sommes aussi aider du blog A-ticket-to-ride, donc, vous l’aurez compris, la blogosphère des voyageurs est une sacrée petite caverne aux trésors des bons plans.

Alors nous aussi à notre tour on vous partage le bon plan :

Pour profiter à votre tour de la muraille de Chine loin des marées humaines de Badaling allez à l’auberge Dongpo Inn il vous faut :

-contacter par téléphone la famille Liu au (+86)136.1314.3252. Nous avons demander à notre auberge d’appeler pour nous. Transmetez-leur votre jour d’arrivée souhaité et un pick-up vous attendra à la sortie du bus.

-Le prix pour 1 nuit : 300 yuans par personne ce qui comprend le pick-up aller/retour, le diner, le petit déjeuner. L’entrée pour la muraille de Chine coûte 65 yuans par personne.

Pour s’y rendre depuis Pékin :

-Prendre le métro ligne 2 de Quianmen, direction la railway station descendre au 6ème stop pour changement sur la ligne 13 puis descendre au 4ème stop à Wanging west, ensuite prendre la sortie B traverser sur le pont au dessus de la route prendre l’escalier de gauche pour descendre du pont, marcher 200 mètres et là vous verrez la station de bus. Prendre le bus qui va à Jinshanling ou Luanping qui passe toutes les 30-45 minutes. 32 yuans par personne par trajet.

-Trouvez quelqu’un dans le bus qui pourra appeler ou vous prêter son téléphone pour appeler l’auberge (si vous n’en avez pas) afin de les prévenir que vous êtes dans le bus.

-Après 1H40-45 descendre à la station sur l’aire de service de Jinshanling (service area) votre pick-up vous attendra. Nous avons pas eu besoin de demander au chauffeur de s’arrêter même si nous étions les seuls à descendre.

-Pour trouver le petit chemin à coté de l’auberge qui mène à la muraille, demander au propriétaire. Et si vous voulez nous pouvons transmettre les photos de l’entrée de celui-ci histoire que vous puissiez mieux vous repérer.^^

Pour le retour :

-Après votre trek vous avez le choix de retourner à l’auberge ou de vous faire raccompagner au bus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *