Notre final sur l’Inde

Nous avons choisi de commencer notre tour du monde en Inde du nord. Le choc culturel ne fut pas des moindres. Nous avons souvent entendu dire que l’Inde, on l’aime ou on la déteste. Nous avions choisi de nous faire notre propre idée. Alors vous découvrirez notre ressenti à la fin de cet article.^^

En Inde, nous avons fait un périple en partant de New Delhi. Nous sommes allés à Jaipur, à Agra, Kujuraho, Varanasi, pour finir par Kolkata. Bon, c’est un peu l’itinéraire touristique, mais nous n’avions pas plus organisé notre voyage que ça. Nous savions que nous voulions aller au Taj Mahal et ça s’arrêtait là.

Les villes qu’on a préférées pendant notre parcours, ce fut d’abord Varanasi pour la découverte de la culture et de la religion. Il n’y a pas de meilleur endroit, et on a pu bien s’en imprégner. Ensuite Kujuraho car c’était une petite ville, un peu retirée, où les gens étaient très accueillants. Ils vivent dans une petite campagne très typique de l’Inde un peu à l’écart des sites touristiques qu’il y a là-bas. La ville est calme, avec de très beaux paysages et des champs à perte de vue.

La ville qu’on a le moins appréciée, c’était Delhi. Son brouhaha et sa multitude de gens nous ont un peu déconcertés. Quand on arrive à Delhi, on est des proies faciles pour tous les rabatteurs de touristes qui se comptent par milliers. Peut-être aussi que c’est le choc de l’arrivée qui a fait que nous avons moins apprécié cette ville. J’ai toujours aimé la cuisine indienne, ce que j’ai pu retrouver lors de ce voyage, et la faire découvrir à Zobouille, même si en Bretagne nous allions souvent dans un très bon restaurant indien.

Zobouille a eu du mal à s’habituer au piment qui est présent dans tous les plats. Il arrivait donc régulièrement qu’il se retrouve à la fin du repas tout rouge et en sueur ! Ca change de la cuisine française, ça c’est sûr !!! Si un jour vous passez en Inde, je vous conseille de goûter un plat : c’est le thalis. C’est vraiment un de mes plats préférés, mais n’oubliez pas non plus de goûter au poulet tandoori et au nan au fromage, pain typique. Enfin bon, vous l’avez compris, on a bien aimé la cuisine indienne !

Nous avons aimé aussi le dynamisme de l’Inde, sa culture, sa diversité, ses temples et monuments, les tenues typiques qui donnent de la couleur au pays. Sa météo fut toujours agréable quand on y était, et ses vieux véhicules… ah oui ! ça on a aimé voir autant d’Ambassador ! La nature et ses animaux qui ont même leur place dans la ville, ses tarifs qui sont très abordables pour des européens comme nous. Ce qu’on a moins apprécié, c’est le fait d’être pris pour des portes monnaies, les rabatteurs de touristes, son hygiène un peu limite, et la misère et la fracture sociale qu’on peut voir dans la rue, ça a été très dur pour nous.

Nous n’avons pas fait de réel budget pour ce séjour, car nous avons pris un tour de quelques jours, ce qui a fait augmenter les tarifs. Mais si c’était à refaire, on le referait sans ce tour, car nous nous sommes rendu compte au fil de notre voyage que, quand les choses sont organisées, ça ne nous plait pas forcément. En Inde, on trouve des hébergements vraiment pas chers, on y mange pour moins de 5 euros par personne, et ça pour des bons repas dans des bons restaurants. Alors si vous mangez dans la rue ça revient à presque rien, vous pouvez manger pour moins de 1€. Notre budget pour ces 20 jours en Inde avec notre tour nous a couté 1200€ pour deux.

Voici quelques conseils qu’on peut vous laisser :

– Réserver une première nuit afin de ne pas vous faire appâter comme nous, sachant que le décalage horaire est fatiguant, et que le dépaysement est grand.

– Ne jamais réserver plus 3 nuits par internet car vous ne savez jamais sur quoi vous aller tomber

– Ne pas prendre de tour organiser, c’est trop cher et inutile, mieux vaut chercher soi-même.

– Pour le transport, prendre des tuk-tuk ou des rickshaw plutôt que des taxis, qui sont beaucoup plus chers, à part pour visiter le Rajasthan, un taxi c’est pratique. Mieux vaut négocier avec un chauffeur qu’avec une agence, choisissez de prendre les chauffeurs qui ne vous interpellent pas, ce sera toujours moins cher, et le prendre à un endroit où ils sont plusieurs à attendre, car ils baisseront les prix pour obtenir la course.

– Ne vous dites pas que vous louerez un véhicule en Inde, à moins d’y avoir déjà vécu. La conduite y est très spéciale et dangereuse. Comme nous avons pu le dire dans un article précédent, notre collègue avait loué une moto pour faire le tour du Rajasthan et s’est cassé la jambe.

– Ne buvez rien sauf de l’eau en bouteille, vérifiez toujours qu’elle n’a pas été ouverte, qu’elle ne fuit pas si vous la mettez à l’envers. Prenez des pastilles pour purifier l’eau du robinet, ça marche bien, on a testé. Bien sûr vous pouvez boire toute boisson qui a été bouillie. Mangez ce qui vous inspire et vous met en confiance, fiez-vous à votre instinct.

– Pour les voyages en train, n’oubliez jamais d’avoir assez à boire avec vous, ainsi que de quoi manger, car on nous a dit que beaucoup de voyageurs se sont fait voler leurs affaires après avoir été drogués. Prévoyez un peu d’avance pour réserver vos billets minimum 3/4 jours si vous pouvez, prévoyez aussi de la patience car les trains ne sont jamais à l’heure indiquée.

Ce sont des petits conseils basiques, dits et redits, mais qui sont importants et qu’on préfère rappeler.

Après ces 20 jours en Inde, nous devons quitter ce premier pays pour poursuivre notre aventure et passer le nouvel an chinois à Pékin. Notre ressenti sur le moment c’est qu’on pourrait y rester. l’Inde est incroyable, toujours surprenante, il y est agréable d’y vivre, ses odeurs, ses couleurs et les indiens vont nous manquer. Nous partons la tête pleine de souvenirs et le coeur rempli !! C’est sûr, nous reviendrons te voir très vite, mais avant nous avons un tour du monde à poursuivre !!

Merci l’Inde. Merci à tous ces gens rencontrés !! WE LOVE YOU, YOU ARE AMAZING, CRAZY INDIA FOREVER !!! À jamais gravée dans nos coeurs !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *