Varanasi – Lever du soleil et mariage

Pour notre deuxième journée à Varanasi, nous nous sommes levés aux aurores (à 5 heures et demie) pour reprendre une petite barque et voir la ville se réveiller, le soleil se lever, ainsi que les rituels du matin des locaux. Nous avons donc contemplé le soleil qui dégage des couleurs très spéciales : une couleur rouge qu’on n’avait jamais vue. Nous sommes un peu déçus d’avoir cassé notre objectif en arrivant à Delhi car nos photos ne sont vraiment pas à la hauteur de ce qu’on a pu voir ce matin là. Mais dans tous les cas, on pense que lorsqu’on assiste à des moments comme ça, aucune photo ne peut être à la hauteur. Ce lieu dégage une telle spiritualité au petit matin, son calme et sa beauté méritent d’être juste contemplés et de s’en imprégner un maximum afin de ne jamais l’oublier. Aucun cliché ne peut décrire le ressenti de chacun, quand on se trouve au petit matin sur le Gange.

C’est là qu’on se rend compte que Varanasi est un lieu de rencontre du monde spirituel avec le monde réel. Nous avons donc vraiment apprécié ce début de journée, et on comprend pourquoi les indiens aiment y venir prier et faire leur yoga à la toute première heure. Nous avons longuement admiré les hindouistes faire leur prière du matin et leur purification, comme on a pu l’expliquer dans l’article précédent. On peut aussi les voir faire leur toilette, leur lessive, se brosser les dents… enfin bon, le Gange est leur grande salle de bain commune à ciel ouvert, et ça ne les dérange en rien d’être contemplés par des centaines de touristes. C’est là qu’on mesure aussi leur ouverture d’esprit.
Vous vous imaginez vous, être admirés au petit matin par des centaines de touristes, alors que vous êtes en train de vous laver les dents, de faire votre toilette et de boire votre café avant d’aller travailler? Surtout vu l’humeur de Nalenouille le matin, elle serait ravie ! Lol.

Après tout ça, nous sommes retournés prendre un bon petit déjeuner à l’hôtel et nous reposer un peu avant de repartir à la visite de la ville.

L’après-midi nous avons visité plusieurs temples bouddhistes et tibétains. On a pu admirer les lamas faire leurs prières, et étudier leur religion pour les plus jeunes. Nous sommes aussi allés visiter un petit muséum sur les découvertes de ces temples. C’était intéressant de voir tout ce qui avait été découvert sur place comme sculptures et représentations de Bouddha.

Après cette journée bien remplie, nous sommes allés nous requinquer dans un petit restaurant cité dans le routard, bon et pas cher, pas très loin de notre hôtel. Un petit poulet massala pour Nalenouille, un poulet tandoori pour Zobouille, avec un nann fromage et un bon petit riz. Le service est agréable, nous étions tranquilles car il n’y avait que nous. Ca fait du bien des fois un peu de calme en Inde ! lol. Puis nous sommes rentrés à notre hôtel en marchant dans les rue indiennes comme on aime faire… En arrivant devant notre hôtel nous avons eu la surprise de croiser un cortège de gens dansant et chantant, suivi d’un belle calèche toute décorée de peinture et de fleurs, tirée par deux chevaux blancs, eux aussi tout apprêtés. C’était un mariage indien!


Zobouille était tout content car avant de partir il avait regardé « j’irai dormir chez vous » en Inde, et l’animateur avait assisté à un mariage indien. Zobouille m’avait dit qu’il voulait faire ça lui aussi. Nous avons donc admiré ce cortège magnifique et heureux de vivre se diriger vers l’entrée du lieu de réception. Zobouille, voulant donc à tout prix participer, a voulu rentrer dans ce lieu. Nous sommes donc allés voir les gardes à l’entrée afin de savoir si nous aussi on pouvait y aller. Ils nous ont laissé rentrer avec leur grand sourire. Nous avons donc suivi le tapis rouge et nous sommes arrivés à l’entrée. De là, nous pouvions déjà admirer le marié qui était descendu de sa calèche, mais cela ne suffisait pas encore à Zobouille : il voulait participer. Puis des jeunes l’on vu tout émerveillé devant la beauté des mariages indiens, et sont venus nous parler. Ils nous ont invités à entrer. Ils nous ont expliqué que le marié était leur grand frère, et comment se déroulait le mariage. Ils nous ont fait goûter toutes les sortes d’apéritifs, puis la mariée a fait son entrée, suivie de ses demoiselles d’honneur. Elle était magnifique dans son sari rouge brodé d’or, la couleur du mariage en Inde, couverte de bijoux et les mains pleines de dessins au henné !!! Elle scintillait à des kilomètres, on aurait dit un diamant !!! Les autres filles aussi avaient des saris magnifiques pour l’occasion, de toutes les couleurs, c’était juste merveilleux.

Mariage en Inde à Varanasi

Puis ils se sont passé les colliers de fleurs autour du coup, un peu comme quand on passe la bague au doigt, et se sont assis afin que tout le monde les prenne en photo. C’est là que Shashank nous a emmenés au premier rang, juste devant les mariés, pour qu’on puisse bien les voir et les prendre en photo. Ensuite il nous a emmenés manger : il voulait qu’on goûte à tout, on n’avait pas très faim vu qu’on sortait du restaurant… Mais comme ça ne se fait pas de refuser, nous avons encore mangé, et c’était trop bon ! Il y avait de tout : des plats végétariens, non-végétariens, des légumes, des nann, des confiseries, et encore plein d’autres choses. Il y avait à manger pour au moins mille personnes ! c’était impressionnant !!! Il nous a ensuite présenté à son papa : il était très heureux qu’on soit là, et de pouvoir nous faire partager sa culture.
C’était des sacrés gars qui nous ont fait passer une soirée qu’on ne pourra jamais oublier.
On les remercie pour leur gentillesse leur générosité, leur hospitalité et ce moment de partage !!!
Au moins Zobouille aura réussi à assister à un mariage indien !!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *